Pages

samedi 29 septembre 2012

Électricité

Voilà, c'est chose faite depuis hier, tous les fils sont en place. L'opération a demandé un peu plus de temps que prévu pour cause de manque de matériel... 
Étape de chantier pas trop compliquée mais un brin pénible : tous ces fils qui s'entortillent, c'est agaçant à la fin ! Ceci dit, mettre tout en place nous a fait appréhender l'espace autrement : l'intérieur de la maison commence à se dessiner... 
Un grand merci à Sylvain et Delphine qui nous ont prêté leurs manuels et autres livres sur les normes électriques, bien utiles pour ne pas se louper (on les garde, car viendra bientôt l'étape du tableau, une autre pair de manche) !



la passage majeur des gaines

la cuisine, ses appliques et prises au-dessus du plan de travail

Hier, toujours, nous avons donc commencé la première couche du sol : de la paille dans de la barbotine sur une épaisseur de 15cm. C'est l'isolant. Une fois sèche, nous viendrons mettre dessus la deuxième couche : du cob, sur environ 8cm. Pour finir, une couche de finition de 2cm composée d'argile tamisée, de paille hachée et de sable... et puis de l'huile, de l'huile, de l'huile et de la cire d'abeille, pour durcir et imperméabiliser tout ça... Cela va encore prendre pas mal de temps, car, pour vous donner une petite idée du boulot, il faut savoir que le volume du sol est d'environ 20m3... La première couche représente à elle seule 12m3, soit environ 200 bétonnières (merci encore à Sylvain et Delphine, qui nous prêtent aussi leur bétonnière, sans parler du reste !)... à 10 par jour, on espère avoir fini dans 20 jours...! Un vieux boulot...!
Quelques photos d'hier (prise de contact réussie), le reste demain : 





Et enfin, l'arrivée du luxe aujourd'hui : un branchement électrique ! La dalle nécessitant sans doute un absorbeur d'humidité pour ne pas mettre 3 mois à sécher, nous avons demandé à nos voisins les plus proches (50m) de nous brancher chez eux... Nous voilà donc pourvu d'une prise sur laquelle nous pouvons brancher la bétonnière (c'est nettement moins bruyant qu'un groupe électrogène !), le déshumidificateur, mais aussi un poste pour écouter un peu de musique ! Merci à eux, pour le branchement, et à Didier, pour les rallonges...  que ferait-on sans toutes ces bonnes volontés qui nous prêtent tant de matériels ?


  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire