Pages

mardi 25 septembre 2012

Bac acier

Hier, nous avons posé les dernières tuiles faîtières et désormais, nous pouvons dire que nous sommes hors d'eau - hors d'air, enfin !
Je ne m'étendrai pas très longuement sur la pose du bac acier qui est simplissime si et seulement si la charpente et parfaite... évidemment, ce n'était pas le cas chez nous et nous avons trop souvent peiné à les mettre en place ! Un petit conseil pour ceux qui sont tentés par cette couverture : soignez votre charpente afin qu'elle soit absolument plate ; commandez des tuiles faîtières bien large afin de ne pas trop devoir les faire plier lors de la pose ; alignez vos nervures au millimètre près, sans ça, les faîtières ne sont plus bien adaptées. Je crois que c'est tout ! Si tout est au poil, les bacs se posent tout seul - ou presque !
(Précisément : il faut pointer des chevrons sur le toit, parallèlement à la faîtière, donc, perpendiculairement à la pente de toit ; l'espacement requis entre les chevrons est selon les conditions climatiques de la région, nous avons 5 rangées de chevrons - ceci car notre pente est faible ; il est nécessaire de prévoir une lame d'air conséquente, chez nous, elle est de 7,5cm environ ; les bacs se chevauchent sur une seule nervure, normalement, le fournisseur n'aura pas mis de feutre anti-condensation à l'endroit du recouvrement ; au sommet, si vous posez une faîtière, les bacs ne se rejoignent pas ; l'acier se coupe très facilement avec une meuleuse et un bon disque ; pour mettre les vis, il faut faire un pré-trou, soit à l'aide d'un clou, soit avec un foret ; au niveau des débords de toit, il faut enlever le feutre sur 10cm environ afin d'éviter qu'il absorbe toute l'humidité et ne la fasse remontée - en pratique, il paraît que la peinture à l'eau faite le même effet.)

Quoiqu'il en soit, la toiture est en place et en voici quelques photos :









Au sud, les débords sont très importants : environ 80cm afin de protéger au maximum les murs en terre des vents et pluies dominants. S'il s'avère qu'ils sont trop grands et nous privent de lumière, nous les couperons, tout simplement ! Au nord, le débord est moindre car nous prévoyons de construire un appentis assez vite. Sur les côtés, les bacs dépassent d'environ 50-60cm. Il nous reste un gros travail de finition, d'enjolivement de tout ça ! Mais cela sera pour l'année prochaine...

Avant cela, nous avons terminé les enduits sur la paille qui sont très beaux et tiennent très bien : c'est encourageant ! mais on verra dans le temps... Guy est venu nous aidé à poser les 2 portes fenêtres dans l'atelier de Julien et nous nous sommes chargés de la dernière - celle de la chambre - tout seul, sans problème !
Nous avons aujourd'hui commencé les circuits électriques et nous les finirons demain.
Et enfin, mercredi, nous entamerons la dalle... espérons qu'elle sèche malgré la saison...!

En attendant les prochaines nouvelles, une photo de l'averse d'aujourd'hui, vue de l'intérieur !


2 commentaires:

  1. Chapeau bas!
    Elle a de la gueule votre tanière, j'aime bien :)
    Des bisous à tous les 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouves aussi !
      Des bons bisous oui, et merci - c'est toujours chouette les p'tits messages qui font plaisirs !

      Supprimer